Gay Pride in Amsterdam

Bonjour à tous, 

Petit retour sur un périple estival : 

Je traverse les canaux d'Amsterdam en ce weekend du mois de Juillet, tout semble calme en apparence. Le reflet du soleil sur les bateaux chatouille ma peau. Je traîne ma valise sur les pavés, et entend au loin un léger refrain d'electro. Je me laisse guider par les battements de la sono, mon Routard au fond du sac à dos. Je suis tous ces vélos qui quadrillent les rues de long en large "J'aimerais être une selle de vélo dans les rues d'Amsterdam, pour laisser reposer sur mon dos les fesses de ses dames". Au détour d'une rue, la musique s'intensifie, je tourne à gauche, d'immenses enceintes m'encerclent, des drapeaux arc-en-ciel flottent dans l'air doux d'été. Dans un coin de la scène un DJ fait ses derniers essais. J'ai compris, en ce weekend où tout semble calme en apparence, c'est la Gay Pride qui commence. 

De la bière au pays de Rembrandt et Vermeer 

Comme vous l'aurez compris, le weekend fut agité, et les seuls moments de répis, furent en journée dans les musées (Risjkmuseum, Van Gogh museum, Troppen Museum) et devant une bonne bière dans les bars. J'ai retenu une les productions d'une brasserie pour vous, c'est la Brouwerij't'IJ. Là encore de nombreuses déclinaison pour cette bière au logo d'Autruche. Les bières des Brasseurs Hollandais ressemblent souvent à leurs voisines Belges, des bières blondes plutôt fortes avec quelques notes fruitées.

Vous retrouverez la liste complète de la gamme sur le lien suivant http://www.brouwerijhetij.nl/category/bieren/ mais personnellement je vous conseille :

- leur IPA (Indian Pale Ale) Pour la petite histoire les bières Indian Pale Ale, sont des bières plus fortes en Alcool et Houblon qui permettaient aux colons de les conserver plus longtemps lors de leurs lointain périples en Asie. 

- leur ZATTE (Blonde Triple). Son nom signifie murge en Neerlandais, ce qui ne laisse pas trop d'échapattoire lorsque vous avez commencé à en boire . Bien imagé par ce bon vieux peintre flamand Jacob Jordaens ci -dessous : 

Poffertjes, la crête coupe-cuite 

Rien ne me sauva plus ces jours là, que cette patisserie au nom imprononçable.

Me faufilant entre l'extravagance perchée sur talons hauts et les crêtes d'iroquois au milles couleurs, j'atteignais non sans mal à l'abri des lumières des projecteurs un vendeur ambulant. Je remerciais Sainte Conchita Wurst de m'avoir aiguillé loin d'un stand de Hareng frit et j'engloutissais une demi-douzaine de Poffertjes, gauffres rondes couvertes de sucre glace. 

On m'a après-coup conseillé les Poffertjes au sirop, ou de se faire servir un shot de liqueur de Genievre en accompagnement ... 

  

Amsterdam est une ville extremement cosmopolite, et ce qui est proposé à manger dans la ville s'en fait ressentir. De nombreuses inffluences asiatiques et orientales, cotoie la simplicité prostestante des plats traditionels (potée, poissons gras...) et la junk food des quartiers chauds (Hot Dog et Pizzas sont reines à la sortie des coffee shops). 

Finalement le périple fut court mais intense, peu de temps pour découvrir la gastronomie locale, mais cela ne reste qu'une raison de plus pour y retourner :) 

 

Diaporama Amsterdam

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site