Grenade et Costa del Sol

Avoir une soeur voyageuse en 2012 ne fut pas pour me déplaire. Et si l'invitation à basculer sur 2013 de l'autre côté des Pyrénées, était un cadeau de Noël un peu anticipé, il n'en fut pas moins chargé de découvertes. Laissez moi vous conter, le pays de la Tapas gratuite, du coup de soleil un 28 Décembre, du bougainvillier et des poinsettias dans la montée de l'Alhambra...

 

Tapas, Tapas, Tapas, ce refrain qui me plaît !

« Nous sommes dans un bar à Séville, une tête de taureau fend le mur, et un tableau du roi Ferdinand VII trone au dessus de deux jambons. Le bar est plein, l'ambiance est tellement chaleureuse, que même les mouches s'invitent dans les verres de vin des clients. Les clients s'en plaignent au vieux patron ventripotent. Ce dernier, ingénieux, imagine d'abords un rideau qui ne laisserait pas passer les mouches, mais il repense à Mme Lopez emmêlée avec sa canne et son panier à l'entrée du Bar. Et au moment même ou il concevait d'acheter une armée de caméléons, le vieux patron ventripotent, dans un sursaut de sobriété, se dit qu'il avait bien assez bu comme ça de cerveza et recouvrit le verre d'une petite assiette.

L'histoire aurait pu paraître anodine, si le client qui était rentré un samedi en milieu de journée n'avait pas été Alfredo, le postier. Un gros coup de mou l'avait forcé à stopper sa tournée et il était bien déterminé à s'attaquer aux jambons qui pendait en dessous du monarque. Le vieux patron ventripotent était de mauvaise humeur, une histoire d'augmentation de la TVA (taxe sur la viande avariée) si je me souviens bien, et il jeta la tranche de Serrano sur la petite assiette en dessus du verre.

La tapas était né ! »

 

 

Il y a du vrai, dans ce ramassé de sottise, l'assiette sur le verre est bien l'explication de l'arrivée de la Tapas en Espagne. Et créer la tapas en Espagne c'est un peu comme creuser une fosse septique et tomber sur un puis de pétrole.

Une mine d'or, quand on connait le rythme des Espagnols, les bars sont toujours ouverts, et le personnel toujours prêt à vous amener leur tapas de la casa.


Dans la région de Grenade, la tapas est gratuite et apportée avec chaque consommation. A chaque Cerveza, Basso de vino, o Basso de Sangria s'ajoute une petite assiette plutôt garnie de tapas.

Pour les gros appétits, qui n'ont pas envie de se saouler, ni de se ridiculiser en commandant de la badoit ou un sumo de naranja, les clients peuvent commander des raciones en s'asseyant à une table en fond de bar.

Plutôt déroutant au début pour un commercial Français habitué au protocole de l'entrée, plat, dessert, assis dans son fauteuil face à la mer, j'ai quand même vite adopté le rythme Tapas.

Du premier au dernier soir, ce fut un festival de découverte :

  • A Babel, bar à tapas plutôt branché malgré l'intégrale de Rihanna en fond sonore, j'ai apprécié le travail dans les tapas, et l'originalité des mélanges. Chose plutôt rare, car les tapas bien que peu onéreuses, sont aussi souvent le fruit d'un travail grossier, des casses-la-croute sur le pouce. Nous y avons mangé, risotto de queso, falafel, salade Thaï, sorpresa de Nandori, arruz y polo al curry, polpo al grill... et toujours avec des assiettes soignées, des belles couleurs de betterave, et des fêves pour décorer.

 

  • A Los manueles, ce fut plus rapide, mais pas moins bons. Le jour de notre venue, nous avons eu le droit en 1ere tapas à des moules bien épicées et bien poivrées avec des blettes à la crème, et ensuite des Mingas. A l'origine les Mingas étaient faites avec du pain sec ramolli, auquel on ajoutait les restes du dernier repas, aujourd'hui c'est un taboulet de semoule, aux poivrons et chorizo. Ce bar sur l'allée principal est souvent plein, et le repère des adeptes du guide du routard.

pc300230-1.jpg

  • A Nerja, magnifique ville sur la costa del Sol entre Malaga et Almeria, nous avons choisi notre restaurant sans conviction et à El Sevillano, ce fut ma tapas préférée du voyage. Aubergines frites avec du sirop de canne (berenjena frita con Miel de cana) entourées de Patates relevées à l'ail, aux piments rouge et poivron (patatas bravas) et des Croquetas aux pignes et épinards.

                       pc280092.jpg

A tous les blogueurs culinaires, trop peu de photos de plats entamés voir presque finis sont diffusés, il faudrait penser à remédier à cela !)

  • A Salobrenja, autre petite ville de la Costa del Sol, petite découverte, sœur du gaspacho, avec cette soupe froide en entrée composée de Tomate, Ail et crème fraiche à laquelle on rajoute (ce coup-ci, un peu piteusement), des morceaux de jambons et d'oeufs (Salmorejo)

  • A Guadix, petite ville de l'autre côté de la Serra Nevada, à la Bodeguilla, ce fut le petit arrêt tapas, des petits sandwichs au thon et anchois, bien réconfortants.

pc290201.jpg

  • A la Meson La Pataleta, notre dernier restaurant ce fut l'occasion de goûter la star de Granada, les fêves aux jambons dans l'huile, bien sur ! Son petit nom de Scène, Habas con Jamon, qui fuit suivi de deux grandes assiettes de boudins espagnols (morcilla) et de chipirones.

Je vous évite tous les plateaux de charcuterie et de fromages (surtidos de charcuteria y quesos), et avec regret je ne pourrais vous parler de la Tortilla del Sacromonte :

Oui derrière cette jolie petite galette de pomme de terre, il y a des couilles d'Agneau et de la cervelle de Taureau !

Pfiouuuu la liste fut longue …. Mais continuons !!

 

La traditionnelle rubrique Bière :

Cette fois-ci, les Grenadais ne seront pas allés bien loin pour trouver leurs fameuse Cerveza : La Alhamabra Reserva. Vieille de 1925, elle appartient aujourd'hui à l'immense groupe Mahou-San Miguel. Là encore, elle a été dérivé pour toutes les occasions à grands coups de Marketing et l'on retrouve aujourd'hui dans chaque bar à tapas :

  • La Alhambra especial, pour une occasion spéciale (idée cadeau pour la Saint Valentin mesdames ?)

  • La Alhambra negra, brune aux notes de réglisse et de caramel (idée cadeau pour Noël mesdames ?)

  • La Alhambra premieum lager, blonde et douce pour toutes occasions (idée cadeau pour s'excuser d'un lapin mesdames ?)

  • La Alhambra sin, sans alcool (idée cadeau pour éviter dérapage avec la belle famille, mesdames ?)

  • La Shandy Alhambra, Panaché citron (idée cadeau pour son adolescent en manque de sensation forte ?)

 

Côté Sucre...

Les pâtisseries ne sont pas folichonnes, on retrouve juste la petite spécialité Grenadaise : Les Piononos. Une pâtisserie dont il a été difficile de trouver les ingrédients, apparemment ce serait un biscuit roulé avec de la crème fraiche et de la cannelle, imbibé de sucre liquide, ou peut-être la même chose dans un sens inverse. En apparence, cela ressemble à un Bolet, qui aurait subit une excroissance après ablation de son couvre-chef.

Et le matin, au petit déjeuner c'est Churros pour tout le monde que l'on trompe dans un chocolat bien épais et souvent parfumé à la canelle → on comprend vite pourquoi une tapas suffit souvent le midi !

Côté friandises nous avons aussi été servie lors du Dos de Enero (le 2 Janvier), date à laquelle Grenade commémore la conquête de l'Alhambra par les rois catholiques (la toma) en 1492 (ou bien dans le sens inverse la chute des Rois Arabes). Cette manifestation qui marque une date importante de la Reconquista en Espagne, est l'occasion d'un grand défilé de l'armée, de la fanfare, et des acteurs politiques de la ville. De drôles de personnages en tête de cortège, vêtus d'habits d'époques reconstituent la remise des clefs de Muley Boabdil aux Chrétiens, sur la place de la Mairie.

Le rapport avec les sucreries ?... ce sont tous ces choux à la crèmes, caramel, et autres gentillesses profanaient par les Fascistes rassemblés sur la place, et qui célèbrent comme le font en France le Front National pour la mort de Jeanne d'Arc, un patriotisme aussi révoltant qu'émétique.

 

Pour ne pas finir sur une mauvaise note cet article, je vous joins un petit diaporama de mes photos de voyage ainsi que le tracé de notre parcours en Andalousie... Et surtout à suivre... un article spécial sur mon jour de l'An Franco-Polonais, toujours à Grenade, dans la rubrique Cooksurfing...

 carte-andalousie.png

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site